Quel est le bon moment pour commencer la nutrition artificielle en oncologie ?

vendredi 04 octobre • 09:00 - 10:30

Cliquez sur les pictogrammes pour consulter ou télécharger les présentations.

Modérateur :
Bruno RAYNARD, médecin, Villejuif

Quelle place pour la pré-habilitation en cancérologie : exemple de l’oncologie ORL
Florian SCOTTÉ, oncologue médical, Suresnes

Nutrition entérale ou parentérale en intercure de chimiothérapie
Bruno RAYNARD, médecin, Villejuif
Isabelle BESNARD, diététicienne, Nice

Faut‑il mettre en route une nutrition artificielle en situation palliative avancée ? Aspects éthiques
Carole BOULEUC, oncologue médical, Paris
Ghislain GRODARD, diététicien, Besançon

SALLE NOTRE DAME DES VICTOIRES - Rez-de-chaussée