EDITO

« Gérer ensemble les effets de la maladie et des traitements » n’est pas qu’un slogan pour ce 11° congrès : c’est une des actions fondatrices de l’AFSOS depuis sa création. L’édition 2019 maintient le principe d’une thématique d’ouverture et cette année celui de la cancérologie intégrative a été retenue, suivie de sessions parallèles sur des thématiques variées et en lien avec l’actualité en soins oncologiques de support.

Le terme de « médecine intégrative » émerge peu à peu depuis les années 90 et plusieurs conceptions plus ou moins proches existent au niveau international. Le caractère relativement récent de ces conceptions favorise certains malentendus entre le grand public, les médias, les professionnels de santé, y compris entre eux. Pour l’AFSOS, ce terme appliqué au domaine de la cancérologie, conduit à parler de « cancérologie intégrative » et les échanges sont souhaités entre experts internationaux et congressistes.

Au‑delà de cette thématique, vous retrouverez vos rendez‑vous annuels : mises en pratique des référentiels nationaux, sessions thématiques habituelles et nouvelles en partenariat avec d’autres sociétés savantes partenaires, présentations des initiatives ou des actions innovantes issues de vos pratiques. N’hésitez pas à soumettre des propositions de posters ou de communications au conseil scientifique qui retiendra les projets les plus pertinents pour des présentations en session plénière.

Sans oublier la rituelle « soirée AFSOS connectée » avec de nouvelles start‑up venues présenter leurs projets et leurs créations, et ce rendez‑vous devenu incontournable et très plébiscité : la « session Patient » qui vient clôturer ce congrès par des échanges, interactifs et dynamiques entre professionnels, patients, proches et associations.
Cet édito est l’occasion de rappeler que l’AFSOS s’enrichit chaque année en écoutant ses membres, ses congressistes et ses partenaires. Nous sommes heureux de vous accueillir une nouvelle fois dans le cadre privilégié et central du Palais Brongniart, les 3 et 4 octobre prochains où vous aurez la possibilité de vous informer des dernières innovations et recommandations en soins oncologiques de support, de rencontrer divers acteurs impliqués en cancérologie et d’échanger dans un contexte accueillant pour améliorer vos pratiques : c’est cela aussi placer la personne malade au centre de nos métiers.

Bon congrès !